Imprimante 3d, un outil de prototype intelligent


Divers /

La révolution de l'intelligence artificielle continue de faire des merveilles en vue de faciliter la vie au quotidien. C'est le cas de l'imprimante 3D qui utilise plusieurs matières dont le plastique est la prédilection. A quelle fin, cet outil ? La réponse à cette question va aborder dans cet article les méthodes d'impression et quelques avantages de cet outil à impression 3D.

Les différentes méthodes d'impression 3D

La SLA (Stéréolithographie Apparatus) est la méthode permettant de superposer des couches pour obtenir l'objet voulu en 3D; le laser est également sollicité ici. La SLM (Selective Laser Melting) est la solution la plus courante et utilisée dans les industries. Il s'agit de combiner du laser chauffant avec le matériel 2D et d'autres matières comme la poudre métallique pour un résultat satisfaisant hors commun. Donc vous pouvez voir les imprimantes 3d disponibles avec leurs fonctions, de quoi vous satisfaire pour vos travaux d'impression 3D. Par ailleurs, il y a aussi la FDM (La Fused Deposition Modeling), le FIT (le Film Transfer Imaging où nous avons l'utilisation de la résine, un processus d'obtention de 3D)

Imprimantes 3D: ses avantages

L'imprimante 3D a plusieurs atouts qu'on ne finit pas d'énumérer. En effet, grâce à cet outil puissant, vous avez la possibilité de l'utiliser dans la médecine, dans l'armée, dans la musique, dans l'alimentation, donc dans n'importe quel domaine de la vie pour créer autant de choses résistantes en plus, que vous souhaitez. Il y a par exemple des jouets d'enfants, des crêpes (chaussures) léger et durable, des sacs, des plafonds artificiels... autant de choses avec une imprimante 3D, et pleins d'autres objets en plastique (même l'imprimante 3D est utilisée dans le processus de fabrication d'un véhicule). En plus de ces atouts, l'imprimante 3D permet d'obtenir ou de reproduire le prototypage d’objets en quelques heures au lieu des jours, en quelques jours au lieu des semaines et ce, à moindre coût.